BOUSSOLE

création   2017

conception : Léa Canu Ginoux

partition chorégraphique & danse : Léa Canu Ginoux & Giovanna Velardi

création partition musicale : Philippe Festou

collaboration musicale & interpretation : Chikako Hosoda

création partition lumineuse : Pascale Bongiovanni, régie lumière : Svetlana Boitchenkoff

création partition scénographique : Nathalie Genot en collaboration avec Léa Canu Ginoux

Tout public - 1h15

 

Installation 1 trio / 5 partitions 

24 & 25 Novembre 2017 || 20h30
Archive Exhibit || 19h30

Théâtre NoNo || 35 Traverse de Carthage, 13008 Marseille
Résa : 04 91 75 64 59 || reservation@theatre-nono.com
Tarif : 15€ || 12€

*Dans le cadre du mois de la jeune création

Face à un monde où l’obscurantisme se faufile, BOUSSOLE questionne les enjeux de l’ouverture des pensées et de la liberté d’expression. A travers un processus créatif nourri d'échanges et de croisements, Léa Canu Ginoux explore et élabore une écriture interdisciplinaire. S’appuyant sur les notions de coopération et de co-construction, elle invite le public à s’approprier, moduler et transformer les codes de la représentation.

En appui sur l’enjeu métaphorique et scénographique de la boussole et du mandala, l’écriture des partitions se construit sur les sens reliés à l’acte de marcher : libérer, méditer, protester, rencontrer, être, résister, migrer, fuir, rebondir. Circulations de paroles, d’émotions, de perceptions.

Marcher, s'ancrer, regarder, rencontrer sont les moteurs d'exploration et de développement des partitions d'écriture chorégraphique, musicale, lumineuse et scénographique de BOUSSOLE.

 

Transformer l'espace en un espace pluridirectionnel. Inviter au processus de conscientisation en conviant l’imaginaire, les sensations et les émotions sans manipuler mais plutôt en offrant un espace de la suggestion. Toucher avec les oreilles, voir avec le coeur. Se surprendre, déplacer sa pensée, accueillir l’autre, oser flâner à l’intérieur de soi même. Transformer l'espace en un espace pluridirectionnel. Cartographier de nouveaux territoires. Comment déconstruire et reconstruire d'autres chemins à partir des lignes de la Boussole?  Comment construire sa boussole intérieure ?

Entre volonté et intuition, je marche pour insister, pour moduler la faille et composer le vide tel un chaos dessinant l'envol d'une affirmation. 
Léa Canu Ginoux

// ARCHIVE EXHIBIT // 1h à 30min avant la représentation

L'Archive Exhibit est accessible pendant le temps d'accueil du public et propose des clés de lecture en amont de la représentation. Elle prend différentes formes : sonores, visuelles, sensorielles. Chaque personne y reçoit une invitation à parcourir BOUSSOLE. Sous la forme d'un origami, Léa vous offre une partition public(que).

Vous y découvrirez aussi l'application BOUSSOLE WIFI. Nous vous demandons d'amener vos écouteurs de téléphone, une voix off vous guidera entre l'Archive Exhibit et l'espace scénique.


 

BOUSSOLE ©Vincent Lucas
BOUSSOLE ©Vincent Lucas
BOUSSOLE ©Vincent Lucas
BOUSSOLE ©Vincent Lucas
BOUSSOLE ©Vincent Lucas
BOUSSOLE ©Vincent Beaume
©MirkoDepasquale
©MirkodePasquale
BOUSSOLE ©Vincent Beaume
BOUSSOLE ©Vincent Beaume
BOUSSOLE ©Vincent Beaume
BOUSSOLE ©Vincent Beaume
BOUSSOLE ©H.Roeles
BOUSSOLE ©H.Roeles
BOUSSOLE ©Maël Gros
BOUSSOLE ©Maël Gros
BOUSSOLE ©Maël Gros
BOUSSOLE ©Maël Gros
BOUSSOLE ©Maël Gros
BOUSSOLE ©Maël Gros

Avec le soutien pour les résidences de création du :

 

Ballet National de Marseille (13)
Le Transformateur - Ballet d'Europe Jean Charles Gil - Allauch (13)
Centre d'Exploration Chorégraphique de la Colle de Nouvé - Cabasse (83)
Centre National de la Danse - Pantin
studio Le Regard du Cygne - Paris
Conservatoire Musique et Danse, Site Pablo Picasso - Martigues (13)
Spazio Zut ! - Foligno (Italie)
Pôle 164 - Marseille (13)
Scenario Pubblico, Cia Zappalà Danza - Catane (Italie)