Marie Buvard

Auteur, compositeur, chorégraphe et interprète : Joëlle Driguez

Arrangements musicaux et musique en direct  : Jean Christophe Defer

Durée approximative 45 minutes 

Pour tout public à partir des grandes sections maternelles

Ateliers possibles avec les écoles et les classes

Médiation : Pascale Irrmann-Ceccaldi association Réseau Evénementiel

Partenariat : MEAARI & des Versants Troublants

Avec l'aide du Pôle 164 et du Théâtre de Cuisine

Remerciements à Geneviève Sorin 

 

Petite fantaisie initiatique et contemporaine.

« Accablée de râleveillance, de déchanceté et d'irrespect, Marie était l'élue tête de chmurc.

On l'insultait c'était le sport local...

Pour sûr elle était singulière ! Ni lisse ni blanche ni bronzée, sa peau aux reliefs rugueux était un paysage étrange...»

 

En racontant l'histoire de Marie Buvard, Joëlle Driguez pose la question des émotions refoulées, et met en lumière la problématique de somatisation.

Elle déroule son récit de manière légère, elle jongle avec la danse, le chant et le langage.

 

Dans son écriture chaque mot est choisi pour à la fois, soutenir sa quête de sens, et répondre à son irrésistible envie de jouer avec la matière sonore.

«...Les doigts de pieds en épouvantails, un bouquet de nerfs dans ses poings, elle était loquée sur le pas de sa porte sans même rouler un poil de cil poïlétchilé déoumek...»

Elle mélange et déforme les mots selon son souhait, tantôt juste assez pour qu'ils soient reconnus, tantôt malaxés au point de nous faire croire à une langue étrangère.… « Op a op oïrop, liviba-at-li-hop, op léour op doïrf, adahaouch klohop ! »

 

Marie Buvard est un conte initiatique qui laisse entendre la puissance de la parole, sa force destructrice, sa force libératrice, sa force créatrice.

 

 

Marie Buvard
Marie Buvard
Marie Buvard
Marie Buvard