Trois temps spécifiques pour un moment particulier,

Trois temps reliés par des fils d’histoires d’hier, d’aujourd’hui, et de demain.

 

Là, sur le papier, commençons par hier :

 

« TROUBLÉE »

interprétation : Geneviève Sorin

composition pour accordéon : Raymond Boni

création lumière : Pascale Bongiovanni

régie son : Bastien Boni 

durée : 10 min environ

 

Du riche parcours croisé en tant qu’interprète, chorégraphe et aussi musicienne avec Dominique Bagouet,  Geneviève Sorin propose une relecture de « TROUBLÉE ».

« Troublée », solo d’accordéon, composé par Raymond Boni pour le spectacle « Meublé Sommairement » de Dominique Bagouet. Geneviève Sorin en est l’interprète depuis 1989, date de création de la pièce au festival de Montpellier danse.

Histoire de confiance, histoire de cœurs, La relecture aujourd’hui de cette œuvre est le reflet de cette histoire qui ne cesse d’évoluer et d’exister. 

 

« BACH & AUJOURD’HUI AUSSI » 

interprétation : Léa Canu Ginoux

musique, récital piano : Valérie de Maria 

Toccata en mi mineur de Bach, Nocturne n°6 de Fauré, Improvisation

lumières : Pascale Bongionvanni

costumes : Virginie Breger

durée : 30 minutes

 

Cette pièce chorégraphique et musicale marque l’instant présent. 

Celui d'une filiation artistique entre Geneviève Sorin & Léa Canu Ginoux.

Autour du piano en direct de Valérie de Maria, elles se sont réunies pour composer cette pièce faite d’un dialogue entre danse improvisée et musique classique. De Bach à Fauré, mais aussi jusqu’à aujourd’hui, à travers une incursion musicale émancipatrice, en improvisation. Un entre-deux où la spontanéité invite chacun à une mélodie dansée.

 

« TOTEM »

conception partition corporelle & vocale, interprétation : Léa Canu Ginoux

En collaboration avec :

 

regard chorégraphique : Geneviève Sorin

regard musical & composition : Sharon Renee Stewart

regard dramaturgique : Fransien Van Der Putt

lumières : Pascale Bongiovanni

costumes : Virginie Breger

régie son : Bastien Boni

durée : 45 min 

 

Tournée vers l'avenir, avec « TOTEM », Léa Canu Ginoux s’empare pleinement d'une danse de liberté.

Elle se laisse traverser du sourire intérieur à l’éclat de rire dans tous les coins et recoins du corps. De ses mouvements le plus enfouis à ses sons les plus reclus, de la partition musicale chantée, soufflée, elle entremêle plusieurs portées d’où émergent la fulgurance de figures animalières ancestrales. 

Les pieds dans la terre, le coeur dans les étoiles, vers un avenir qui se construit et s'affirme, elle pose solidement ses pas.

 

 

Liaisons Ternaires 

CRÉATION 2015 

Les 10, 11, 12, 13 Décembre au Théâtre Joliette-Minoterie 

 

Production : MEAARI - Marseille

Co-production : Théâtre Joliette-Minoterie